Les Lufteaux
Bienvenue sur le forum de l'association "Les Lufteaux" !
Nous avertissons nos lecteurs que les échanges entre passionnés d'histoire militaire peuvent contenir des photographies historiques ou de reconstitution représentant des soldats allemands de la seconde guerre mondiale.

Bonne lecture !


Reconstitution historique allemande Luftwaffe WW2
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexionAccès direct au site
Derniers sujets
» Opération Cobra/2nd armored/Juillet 2017
Aujourd'hui à 01:44 par ben

» Spectacles...
Hier à 17:39 par Briceño

» Présentation
Jeu 22 Juin 2017, 08:41 par jossaic

» Planche uniformologique
Mer 21 Juin 2017, 10:30 par david@leslufteaux.com

» Appel du 18 Juin...
Lun 19 Juin 2017, 23:24 par david@leslufteaux.com

» Travail associatif en cours...
Lun 19 Juin 2017, 22:31 par david@leslufteaux.com

» 8 et 9 juillet/ tournage Olivier Debras
Jeu 15 Juin 2017, 00:13 par david@leslufteaux.com

» Crisbecq 2017
Lun 12 Juin 2017, 22:28 par david@leslufteaux.com

» Presentation
Sam 10 Juin 2017, 22:25 par WW1/WW2

» Vigneux 23-24 septembre 2017
Sam 10 Juin 2017, 09:40 par david@leslufteaux.com

» Les lufteaux/ 1ére batterie
Jeu 08 Juin 2017, 00:25 par ced

» Meeting aérien St André de l'Heure/ 20 et 21 Mai
Mer 07 Juin 2017, 22:11 par Quentin F

» Batterie de Crisbecq 6 Juin 2017/Les Lufteaux
Ven 02 Juin 2017, 15:53 par david@leslufteaux.com

» PanzerKnacker (Casseur de Char)
Sam 27 Mai 2017, 14:17 par Kévin

» Upgrade your Luftwaffe uniform/ amélioration de votre uniforme
Jeu 25 Mai 2017, 13:18 par Paquito


Partagez | 
 

 Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:32

Cosaque à l'instruction. Ce dernier apprend à se servir de la mitrailleuse allemande MG 42.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:35

Pannwitz n'hésite pas à s'entourer de chefs de guerre cosaques pour encadrer ses troupes. Les officiers allemands étant triés sur le volet et sachant s'adapter aux coutumes des cosaques.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:42

Policier ukrainien

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:43

Les ukrainiens furent nombreux à s’engager aux côtés des troupes allemandes avec un chiffre effarant de plus de 220 000 hommes (toutes unités confondues : Police, Wehrmacht, Waffen, etc.) pour lutter contre les soviétiques. Seule la politique criminelle et aberrante du commissaire du Reich pour l’Ukraine Erich Koch limita l’afflux de volontaires.
Les raisons de l’engagement des ukrainiens sont aisément compréhensibles. Les soviétiques déportèrent en Sibérie plusieurs millions d’ukrainiens lors des purges de 1937 à 1939. L’état soviétique s’attaque aux symboles religieux, dont les églises sont transformées en dépôts agricoles. Mais le véritable fléau fut la famine organisée. Dans les années 30, le régime soviétique va confisquer les vivres pour les exporter dans d’autres pays. L’avantage pour le régime, c’est de développer son industrie avec cet échange commercial et surtout mater la population et la soumettre une bonne fois pour toute. On estime le chiffre des victimes du génocide entre 4 et 10 millions de personnes.
En 2008, le parlement européen a reconnu l’Holdomor (terme ukrainien pour désigner le génocide) comme un crime contre l’humanité, jugeant qu’il s’agissait d’une famine provoquée et d’un crime contre le peuple ukrainien et contre l’humanité.



Dernière édition par PK le Dim 27 Jan 2013, 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:45

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:45

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:46

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:47

commémoration du génocide

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:48

A ce mouvement de volontaires combattants aux côtés de l’armée allemande, il faut ajouter l’UPA, mouvement de résistance combattant à la fois les allemands, les soviétiques et parfois les polonais. Le général Vatoutine (l’un des meilleurs généraux de l’armée rouge) sera pris dans une embuscade tendue par l’UPA le 28 février 1944 et mourra de ses blessures. Ce mouvement de résistance, l’un des seuls à ne pas recevoir d’aide extérieure luttera contre l’occupation soviétique jusque 1954. Les chefs les plus connus de l’UPA furent Stepan Bandera (réfugié en RFA après la guerre où il continuera à diriger le mouvement insurrectionnel, il sera assassiné par les soviétiques en 1959 à Munich.) et Roman Choukhevytch tué dans une embuscade en 1950. Ils sont élevés au titre de héros de la nation ukrainienne en 2007 par le président Ioutchenko lors des commémorations des 65 ans de l’UPA.


Hommes de l'UPA

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:50

monument de l' UPA aux États-Unis.

Noter en arrière plan, derrière le soldat, le trident de Saint Vladimir.



Dernière édition par PK le Dim 27 Jan 2013, 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 27 Jan 2013, 13:56

monument à l'effigie de Stepan Bandera en Ukraine.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Jeu 07 Mar 2013, 21:58

quelques vidéos d'époque (tout cela est bien sur de la gross propagand !!!)

les cosaques





la ROA





volontaires divers



Vlassov

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 10 Mar 2013, 00:18

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 17 Avr 2013, 22:37

Le général Vlassov avec ses officiers.
Noter la disparité dans les casquettes. Aigle, sans aigle, insigne russe, insigne allemand..... geek

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 17 Avr 2013, 22:39

Le général Vlassov avec les colonels de la ROA Kromijadi et Meandrow.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 17 Avr 2013, 22:40

Cours à des volontaires de la ROA. Noter les portraits du chancelier et du général Vlassov.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Ven 03 Mai 2013, 22:59

Cosaques à l'instruction : maniement du mortier !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Ven 03 Mai 2013, 23:00

Andreï Chkouro, issu d’une famille de cosaques du Kouban, ancien lieutenant général de la cavalerie blanche durant la guerre civile en Russie, il se rangera aux côtés des Allemands pendant la seconde guerre mondiale et combattra les partisans communistes en Yougoslavie. Livré aux soviétiques par les britanniques en 1945, il fut pendu avec d’autres cosaques à Moscou.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Ven 03 Mai 2013, 23:02

Au centre, le maréchal des logis chef Willi Lilienthal, un Hambourgeois et quelques kalmouks du Major Abuschinow sont félicités par le Major Kandutsch.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Ven 03 Mai 2013, 23:03

Les volontaires Kalmouks, de confession bouddhiste engagés volontaires dans la Wehrmacht, sont constitués en escadrons de cavalerie et constituent de féroces chasseurs de partisans communistes. Les Kalmouks hostiles au régime soviétique (le régime soviétique fera du nettoyage ethnique et déportera des dizaines de milliers de Kalmouks dont l’apogée en terme de déportation se fera sous Staline au début des années 30.) Lorsque les allemands entrent dans le Caucase, ceux-ci sont accueillis en libérateurs et rétablissent les libertés civiques et religieuses. Lorsque les soviétiques reprennent ces territoires aux allemands, une partie d’entre eux les suivent avec leurs familles. Ceux qui restent sont déclarés traîtres à la patrie soviétique et déportés. Cinq escadrons de 1200 cavaliers kalmouks sécurisent les arrières du front du général Schoerner dans les terres basses et marécageuses de la Plavna au bord du Dniepr. Cette région est infestée de partisans et les kalmouks écarteront ce danger mortel à l’armée allemande qui tient difficilement face aux assauts de l’armée rouge.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Lun 13 Mai 2013, 00:50

Le PK et son Hiwi ! Laughing
Faut dire qu'il y a du matos à porter !

Ce dernier porte encore sa tenue de l'armée rouge. Il porte un brassard et à enlevé l'étoile rouge sur son calot.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 12 Juin 2013, 16:13

Une excellente Bande Dessinée vient de sortir : les Cosaques du chancelier de Valérie Lemaire et de Olivier Neuray
Le récit, poignant, très bien ficelé sur fond historique avec de beaux dessins vaut le détour.
L’auteur, Valérie Lemaire dotée d’une solide connaissance historique à su retracer les tractations, les mensonges et trahisons des derniers jours des cosaques. Le drame de Lienz est évoqué avec les remords et les états d’âmes des soldats britanniques face aux familles qu’ils vont devoir envoyer à la mort. On attend le deuxième volume avec impatience.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 12 Juin 2013, 16:19

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 12 Juin 2013, 16:20

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 12 Juin 2013, 16:26




Après avoir attirés tous les officiers cosaques dans un guet-apens. Les anglais avaient préalablement désarmés les cosaques pour pouvoir les armer soit disant avec des armes britanniques, (on leur avaient fait miroiter une incorporation ou participation militaire avec les troupes anglaises) puis invités tous les officiers à une soit disante conférence avec le général Alexander), en fait, pour les livrer aux troupes du NKVD.
Puis vint le tour des hommes de troupes et leurs familles......


……Le 31 mai, les Anglais coupèrent l’approvisionnement en eau du Stan à Lienz. Les cosaques décidèrent de se rassembler tous à Peggetz au pied de l’autel du camp. Le camp fut immédiatement cerné par le « Argyll and Sutherland 8th Battalion » et le « West-Kent 5th Battalion », de la 36è brigade d’infanterie britannique. Un groupe de la 11è division blindée était venu renforcer les deux bataillons. Les cosaques formaient un immense cercle autour de l’autel, enfermant  les enfants, les femmes et les vieillards. Ils priaient et chantaient leurs vieux cantiques, de toute leur âme. Les fantassins anglais se précipitèrent sur eux, frappant sans discernement homme, femmes et enfants, à coups de crosse de fusil et de lattes arrachées aux clôtures. Les canons des automitrailleuses se dirigèrent vers la foule, immense vague humaine. Les mitrailleuses des autos blindées ouvrirent le feu, en dirigeant leur tir vers le sol, à si courte distance des Cosaques, que les premiers blessés, atteints par des contrecoups s’écroulèrent. Une femme, serrant son enfant dans ses bras, se jeta dans la Drave en crue. D’autres la suivirent bientôt. Leurs cadavres furent emportés par le courant. Les cloches des villages environnants se mirent à sonner le tocsin. Un drapeau noir flotta au faîte du clocher de Dolsach. Les Anglais l’arrachèrent aussitôt. Les fantassins frappaient sans pitié, à coups de crosse et de baïonnette. Les premiers morts gisaient déjà sur le terrain. Les mitrailleuses étouffaient toute tentative des Cosaques, qui bien que désarmés, se jetaient sur les Anglais à coup de poing. Une terreur panique les envahissait tous. Profitant du désordre, quelques Cosaques s’enfuirent dans les bois, malgré toutes les précautions. Nombre d’entre eux s’écroulèrent sous les balles anglaises…..
Les soldats pillèrent leurs pitoyables victimes. Les bagues, les bijoux, les montres changeaient de propriétaire. Pendant ce temps, l’embarquement commençait à la gare. Chaque train se composait quarante wagons à bestiaux, dans lesquels les Cosaques et leurs familles étaient entassés. Au cours de l’extradition, trois de ces trains passaient journellement par Spital. A cette époque, certains Cosaques risquèrent encore le tout pour le tout, en sautant des wagons. Une partie d’entre eux tombèrent sous les balles anglaises en Carinthie, d’autres sous les balles soviétiques en Styrie. Les prisonniers du XVè corps de cavalerie Cosaque quittèrent, eux aussi, Graz, en wagons à bestiaux, pour prendre la direction de l’Est….
Cinquante mille personnes, soldats du XVè corps ou membres du Stan, furent livrées aux Soviets, en Carinthie, par l’armée royale britannique. Seuls les chevaux des Cosaques restèrent à l’ouest. Les connaisseurs en chevaux du 16/5 Lanciers, tels le capitaine Ewatts et le capitaine John de Burgh se réservèrent les meilleurs. Les officiers du 8è bataillon écossais s’équipèrent, eux aussi, en chevaux cosaques. Une grande partie des fidèles compagnons des Cosaques, furent expédiés en Angleterre……
 
Les cosaques d’Le chancelier
Erich Kern
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   

Revenir en haut Aller en bas
 
Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lufteaux :: Le campement des Lufteaux :: Photos d'époque & de reconstitution WW2-
Sauter vers: