Les Lufteaux
Bienvenue sur le forum de l'association "Les Lufteaux" !
Nous avertissons nos lecteurs que les échanges entre passionnés d'histoire militaire peuvent contenir des photographies historiques ou de reconstitution représentant des soldats allemands de la seconde guerre mondiale.

Bonne lecture !


Reconstitution historique allemande Luftwaffe WW2
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexionAccès direct au site
Derniers sujets
» Les motos de l'armée allemande !
Mer 17 Jan 2018, 01:37 par david@leslufteaux.com

» Nouvelle arrivante chez les Lufteaux !
Mar 16 Jan 2018, 22:36 par Feles

» Membres 2018
Lun 15 Jan 2018, 00:05 par david@leslufteaux.com

» Travail associatif en cours...
Sam 13 Jan 2018, 23:48 par jossaic

» La piétaille de la luftwaffe, felddivision et parachutistes
Mer 27 Déc 2017, 15:19 par david@leslufteaux.com

» Kurt Reus
Jeu 21 Déc 2017, 22:11 par jossaic

» Présentation: Sigrid Waldhart
Mer 20 Déc 2017, 21:20 par david@leslufteaux.com

» Présentation
Mar 19 Déc 2017, 10:30 par Eva Jung

» Bonjour les Lufteaux
Sam 16 Déc 2017, 00:40 par Eva Jung

» Musée privé
Lun 11 Déc 2017, 22:53 par jossaic

» Petit documentaire
Lun 11 Déc 2017, 18:34 par Feles

» flak 38
Dim 10 Déc 2017, 11:43 par jossaic

» Schwerpunkt novembre 2017
Mar 21 Nov 2017, 09:19 par david@leslufteaux.com

» harald n
Lun 20 Nov 2017, 21:45 par harald n

» Présentation Amandine
Dim 19 Nov 2017, 01:25 par Chrüterchraft


Partagez | 
 

 Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 14 Nov 2012, 01:30

un cosaque de "l'armée vlassov" servant comme fantassin [code]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 14 Nov 2012, 01:34

Soldats russes de la Wehrmacht dans les combats durant l'insurrection de Varsovie. Les allemands en profitant pour opposer les russes qui détestent les polonais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 14 Nov 2012, 01:37

1944 : Blindé léger italien réutilisé par la 1. Kosaken-Div. en Hongrie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 14 Nov 2012, 12:29

encore de belle photos, et super récit de Patrick, merci Very Happy
ciao
quentin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Mer 14 Nov 2012, 16:12

pour répondre à PK, les cas de désertion des ostrruppen vers l'armée rouge sont à peu près inexistants tant ces déserteurs risquaient leur peau à rejoindre les soviétiques. par contre sur le front de l'ouest , effectivement les défections furent nombreuses mais cela se comprend par le non sens de faire combattre les russe set autres nationalités soviétiques contre les alliés occidentaux .

le cas de prague reste également à part car il s'agissait à ce moment là de faire le maximum pour pouvoir se rendre aux alliés d el'ouest dans de bonnes conditions ...

je pense que les allemands ont eu grand tort de ne pas jouer à fond la carte "anti stalinisme" des russes et des autres nationalités désireuses de gagner leur indépendance , mais vu la politique raciale globalement menée par le reich et son désir d'éradiquer les slaves , il ne pouvait finalement en être autrement ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Jeu 15 Nov 2012, 21:46

On signale tout de même des cas de désertion. Une trentaine de Hiwis armés faisant partie d'une compagnie de mortiers désertera vers les lignes soviétiques dans la poche de Korsun. Le sort des armes n'étant plus favorable aux allemands, il est évident que de nombreux russes servants dans les unités allemandes vont s’interroger. Par opportunisme, par instinct de survie et d'espoir aussi. Même si pour nombre d'entre eux, ce sera une balle dans la nuque s'ils reviennent dans les lignes soviétiques.
Dans la retraite, encerclements, voire débâcle allemande, il est tout à fait cohérent de ne pas vouloir couler avec le bateau.

On trouvera aussi, bien sûr des témoignages où des russes se battront avec leurs camarades allemands jusqu'en 1945.

Mais il est tout aussi logique pour les allemands, même si les cas de désertions sont rares, d'être méfiants. Voire d'une extrême prudence dans le fait d'employer, des hommes, qui se battent dans leur pays au milieu de leurs compatriotes, dans des régions qui grouillent de partisans. Parlant la même langue, certains vont établir des contacts avec les partisans. Négocier leur désertion. Menaçant d'effondrement tout un secteur tenu par la Wehrmacht.
Les allemands ont raté leur rendez-vous avec les russes. La Blitzkrieg, les victoires fracassantes de la Wehrmacht sont déjà loin.
Les russes qui vont êtres enfin constitués en unités combattantes autonomes se fait déjà sous un ciel incertain et menaçant. La roue du destin tournant déjà dans le sens inverse.

De toute façon, à la fin de la guerre, voire déjà en 1944, les allemands n'ont plus assez d'armes et de munitions pour armer convenablement des troupes dont on peu avoir un "doute". L'armée allemande réserve le peu d'armes qui lui restent à des unités "allemandes" censées être sûres à 100 %.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Jeu 15 Nov 2012, 22:01

parceque ce n'est pas en 44 qu'il fallait constituer de vraies armées russes anti soviétiques (et des armées de libération nationales genre ukraine etc.. mais dès 1941 ) et là ... c'était une autre histoire , mais confiance ou pas de toutes manières ce n'était pas l'objectif, il fallait refouler le slave (survivant !) au dela de l'oural, point . dans ces conditions pas d'alliance possible même si certains allemands l'ont longtemps laissé croire ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Jeu 15 Nov 2012, 22:28

La logique pangermaniste débile des Allemands va finalement leur faire perdre la guerre. Toutefois on peut noter une évolution des mentalités, même dans les cercles les plus réactionnaires. Mais cette évolution arrivera de toute façon trop tard !
Il est certain que si la Wehrmacht avait constitué des unités russes anticommunistes dès 1941 en pleine euphorie de la Blitzkrieg, ou même en 1942 dans la Vormarsch, le destin aurait été tout autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:19

Au fait, Patrick tu t'en sors comment pour tes tenues Osttruppen vu le désordre uniformologique de ces unités ? Tu t'y retrouves comment et sur quelles bases ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:21

Quelques photos couleurs des cosaques de l'armée allemande.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:23

Noter sur l'uniforme traditionnel de ce cosaque, l'aigle de poitrine de la Wehrmacht et l'edelweiss des Gebirgsjäger !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:24

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:25

Cosaque du Caucase.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:27

Les cosaques du Don et de Sibérie portent la Papacha, haute coiffure en peau d’agneau, avec un fond rouge pour les premiers et un fond jaune pour les seconds. Les cosaques du Kouban et du Térek arborent la Koubanka, une toque de peau d’agneau, au fond rouge pour les premiers et bleu pour les seconds. Tous portent, sur la manche gauche de leur uniforme feldgrau, les écussons aux armes de leur pays d’origine.
L’uniforme noir traditionnel n’est porté que pour les cérémonies.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:28

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 01:40

Les cosaques se battront jusqu'au bout. Sur les 25 000 cosaques on dénombrera 250 désertions. Principalement dans les Balkans où fut engagé la 1ère division de cosaques. (2 divisions furent constituées).
La difficulté pour l'état-major était de savoir ou cette unité de cavalerie pourrait-être engagée avec un maximum d'efficacité. Éventualité qui ne pouvait être envisagée que dans un nombre très réduit de cas. On envisageait de l'engager sur le front de l'est, mais la situation se dégradait. Finalement on pris la décision de l'envoyer dans les Balkans lutter contre les partisans de Tito. Les premiers engagements commencèrent en octobre 1943.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Sam 17 Nov 2012, 19:28

pour les uniformes c'est du "plausible" seulement vu que c'est à peu près tout et n'importe quoi et qu'on est bien incapable de dire avec précisions qui portait quoi (déjà que savoir exactement quelles unités ont existé et leur composition est fort difficile , alors les tenues et le matériel ... )
par exemple, la veste bleue confectionnée pour les ost en France (à peu d'exemplaires mais quand même ) , on est bien incapable de dire qui l' a porté ...

alors disons que c'est un mix d'éléments d'uniformes , d'équipements et d'armement allemands , voir russe (ou autre ) avec un mix d'insignes allemands ou spécialement ost (voir rien !) pour donner à l'arrivée quelque chose de crédible mais pas vraiment fixé sur une unité en particulier



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:10

Prisonnier soviétique

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:13

A l'issue de Barbarossa, la Wehrmacht va faire 4 000 000 de prisonniers. De nombreux russes, voulant échapper à la condition misérable des camps de prisonniers vont s'engager dans l'armée allemande.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:17

Un Hiwi (Hilfswillige) se fait panser par un camarade allemand. Noter le brassard artisanal (Im dienst der Deutschen Wehrmacht), pour éviter de se faire tirer dessus par d'autres soldats allemands. En effet les Hiwis gardent encore leur uniforme de l'armée rouge en attendant d'avoir une tenue allemande. On signale des tragiques méprises à ce sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:23

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:25

Distribution du magazine Signal en version russe pour ce cosaque.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:26

L’élimination du peuple cosaque par les soviétiques en tant que groupe social indésirable commence dès 1919 sous l’impulsion de Lénine. Exécutions massives, déportations, etc.…
On estime ce génocide à près de 3 millions de morts (1919 à 1947).
En 1941, au fur et à mesure de l’avance allemande en Russie, des milliers de cosaques viennent spontanément se présenter aux autorités allemandes afin de lutter contre les soviétiques. Au début, l’armée allemande constitue des détachements chargés de monter la garde ou faire des missions d’escorte.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:28

Un colonel de la Wehrmacht tombé amoureux des cosaques rêve d’en constituer une armée combattant aux côtés de la l’armée allemande. C’est le colonel prussien Helmuth von Pannwitz, officier de cavalerie, commandant le 11è régiment de cavalerie à Stockerau en Autriche avant guerre. Plusieurs officiers d’états-majors dont le général Zeitzler partage ses vues et l’encourage dans sa démarche. L’entreprise de Pannwitz fut dans un premier temps de maquiller « entreprise cosaque » en « corps de cavalerie von Pannwitz » pour ne pas se faire torpiller son action par Koch ou encore Bormann auprès du chancelier. Le 24 décembre 1942, il reçoit les feuilles de chêne sur sa croix de chevalier (haute distinction qui n’a été attribué qu’ a 166 combattants à ce moment là). Des mains du chancelier lui-même. Celui-ci lui demande d’un coup : - Où en êtes-vous avec vos cosaques ?
Pannwitz va bénéficier de l’approbation du chancelier, mais aussi de celle de Himmler, toujours à l’affût d’un moyen pour développer son empire hégémonique qui s’insinue partout dans les rouages de la société civile et militaire de l’Allemagne.
Pannwitz avait franchis l’obstacle le plus difficile, maintenant il fallait mettre le corps des cosaques sur pied.
Les territoires des cosaques étaient maintenant perdus, la Wehrmacht se repliait. Il fallut les regrouper par millers ainsi que leurs familles.
Finalement ce fut le fut le champ de manœuvres de Mielau en Prusse Orientale qui fut choisi pour regrouper et former la division de cosaques. L’ordre de création de la 1ère division de cosaques date du 21 avril 1943.


Hemuth von Pannwitz



Dernière édition par PK le Dim 25 Nov 2012, 12:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   Dim 25 Nov 2012, 01:30

Von Pannwitz renonce à la tenue allemande pour l’uniforme noir traditionnel des cosaques.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht   

Revenir en haut Aller en bas
 
Osttruppen, ROA, Hiwis, les volontaires russes de la Wehrmacht
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lufteaux :: Le campement des Lufteaux :: Photos d'époque & de reconstitution WW2-
Sauter vers: