Les Lufteaux
Bienvenue sur le forum de l'association "Les Lufteaux" !
Nous avertissons nos lecteurs que les échanges entre passionnés d'histoire militaire peuvent contenir des photographies historiques ou de reconstitution représentant des soldats allemands de la seconde guerre mondiale.

Bonne lecture !


Reconstitution historique allemande Luftwaffe WW2
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexionAccès direct au site
Derniers sujets
» retour terrain pour la 17 FeldDiv (L)
Aujourd'hui à 19:08 par lodieu didier

» Nos ancêtres lointains
Hier à 22:36 par david@leslufteaux.com

» Travail associatif en cours...
Lun 14 Aoû 2017, 12:17 par Kévin

» Operation Cobra Juillet 2017
Lun 14 Aoû 2017, 08:10 par david@leslufteaux.com

» Bug site internet
Ven 11 Aoû 2017, 00:05 par Shéra

» Point fort N5/ Le Havre
Dim 06 Aoû 2017, 10:13 par david@leslufteaux.com

» Publication militaria
Dim 06 Aoû 2017, 09:44 par david@leslufteaux.com

» Aérodrome
Ven 04 Aoû 2017, 19:04 par jossaic

» Les tenues
Jeu 03 Aoû 2017, 22:39 par HansWerner

» Trame à suivre pour les présentations
Lun 31 Juil 2017, 17:08 par HansWerner

» Bonjour à tous
Sam 29 Juil 2017, 21:45 par david@leslufteaux.com

» Un grand bonjour du Festung Brest
Mer 19 Juil 2017, 14:22 par david@leslufteaux.com

» le char tigre Koenigstiger du vexin en Danger
Jeu 06 Juil 2017, 09:39 par david@leslufteaux.com

» Plaques d'identité allemande
Lun 03 Juil 2017, 22:07 par jossaic

» Une section helferin
Lun 03 Juil 2017, 19:42 par WW1/WW2

anipassion.com
Partagez | 
 

 mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:37

Vu que vous avez l'air prolixe sur ce sujet, je vous propose de faire un petit recueil de tous ces pièges, grenades et mines.... que ce soit anti personnel ou anti tank

... une mine, un piège ou une grenade reste un explosif mortel !


Dernière édition par hick le Mar 29 Avr 2014, 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:38

ben a écrit:
Schrapnellmine 35

Surnommée "Bouncing betty" par les alliés. Lorsque le détonateur est actionné, un décompte de 4secondes commence puis la mine bondit à environ 1m du sol suite à une première explosion. Une fois en l'air, elle explose et projette 360 billes de plomb dans à peu près toutes les directions. Elle se déclenche systématiquement même en laissant son pied dessus.

Elle est mortelle jusqu'a 20m de rayon, dangereuse jusqu'à 100m et elle a déjà blessé à 140m selon des manuels de l'us army.



La copie que j'avais faite en 2010!
Base en boite de café avec trois grosses vis et une plate vissée dedans pour imiter l’originale.

Détonateur en bois monté sur une longue visse fixé via un écrou derrière le fond de la boite. L’avantage c’est que le détonateur peut se monter et se démonter comme les vrais! Petit trou horizontal dans le bois pour laisser passer la goupille faite d’une tige de fer et d’un anneau de porte clés. Simili détonateur 3branches en fier de fer tordu.

Une fois le montage réalisé, j’ai coulé du ciment dans la boite afin de donner un poids sympa et de renforcer la boite de café qui est très fragile d’origine.

Je les avais peintes en bleu luft en bombe, faute grave, la peinture s’est barré à la première manipulation dans un sol enneigé. Moralité, il faudrait poncer la boite de café avec du papier de verre pour créer de l’adhérence pour la peinture et peindre au pinceau…


Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:39

caractéristique de la S35, mine anti personnel allemande
 
 
The German shrapnel mine is an antipersonnel device which may be operated by direct pressure of about 15 pounds on a push igniter in the head, or by a pull on one or more trip-wires attached to pull-igniters. It may also be fired by electrical methods.
 
The mine is cylindrical in shape; its height is 5 inches, its diameter is 4 inches, and it weighs approximately 91/2 pounds. It contains an explosive charge of about 8 ounces in some models and 1 pound in others, and approximately 350 steel balls.
 
An inner cylinder of pressed steel is fitted into the outer jacket, resting on a metal disk which is fixed to the bottom of the outer cover. The charge is contained in a movable cylinder which is screwed to the disk in the bottom of the mine. This cylinder has a central tube and three other parallel tubes. A train of powder in the bottom of the central tube, 2 grams of powder in a recess under the movable cylinder, and the shrapnel, which is contained in the space between the inner jacket and the movable cylinder, complete the assembly.
 
A cover plate is attached to the mine. This plate has an opening through which the central tube passes, and three other openings in alinement with the three parallel tubes in the powder container.
 
For firing, an igniter is screwed to the central tube, and a detonator is inserted (sometimes two) in each one of the three other tubes. When the igniter fires, the flame produced flashes down the center tube, setting off the small powder charge which throws the inner cylinder into the air. At the same time, the detonators are ignited, and they in turn set off the main charge. The delay in detonation of this charge permits the casing to rise from 6 to 7 feet into the air before exploding. The shrapnel filling is effective up to a range of about 150 yards to 200 yards.
 
SPECIFICATIONS
Height (without igniter)          5 ins.
Weight of mine (approximate)   9 1/2 lb.
Weight of filling (approximate) TNT   8 oz. to 1 lb.
Type of filling   TNT and PETN
Diameter of mine   4 ins.
Diameter of steel balls   .372 in.
Mine wall thickness   .050 in.
Weight of 350 steel balls   2 lb., 10.67 oz.
Black powder propellant   0.15 oz.
Explosive carton complete   1 lb., 0.14 oz.
Three types of igniters are used:  
   Pressure type
   ”Y” adapter w/2 pull igniters
   Electric squib type
 

 
deux types d'allumage
détonateur à pression smiz 35 au centre ce détonateur est déclenché par une pression de 280 grammes et de deux détonateurs à traction type ZZ 42 " Zugzünder 42 " déclenché par la traction de la goupille de sûreté utilisé pour le piégeage
 


Dernière édition par hick le Mar 29 Avr 2014, 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:39

la S42 vieux mine anti personnel allemande en bois !!!!
 

 
Fonctionnement :
 
Une pression sur le couvercle repousse le clou et fait sortir la tige de commande de l'allumeur Z.Z 35 le déclenchant ainsi.
 
Pose de la mine :
 
L'allumeur est vissé dens la charge et un clou est passé dans le trou qui sert habituellement à fixer le fil de traction. Le couvercle est ensuite rabattu jusqu'à ce qu'il se coince contre le clou. Le couvercle doit alors être horizontal.
 
L'écrou moleté de la goupille de sécurité est alors dévissé et la goupille retirée, grâce à la ficelle passent par le trou. Avoir soin de débloquer préalablement cette goupille pour être sur que l'agraffe ne colle pas.
 
Un allumeur à traction ZZ 35 est vissé dans un bloc d'explosif Sprengkorper 28 calé par deux blocs de bois.
 
 
 
CARACTERISTIQUE:
 
Hauteur face antérieure        66 mm
 
Hauteur face postérieure       57 mm
 
Couvercle partie supérieure 120 x 174 mm
 
Hauteur partie inférieure      120 x 146 mm
 
Hauteur de la boite                57 mm
 
Longueur                               127 mm
 
Largeur                                  95 mm
 
Poids de la charge                  200 gr
 

 
Prochaine réalisation ????? potes
[/quote]


Dernière édition par hick le Mar 29 Avr 2014, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:44

les bons endroits pour les bons pièges !



le jardin du diable.... OPERATION TERRE BRULEE !!!!!!!!! study 
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:46

le Hafthohlladung mine anti tank allemande

il a surtout été utilisé par l'armée allemande dans des équipes de tank killer.

Pourvus de 3 aimants autour de sa base, le Hafthohlladung pouvait être placé par l'infanterie ami, directement sur le blindage du char ennemi avant d'armer l'amorce qui se trouvait sur le haut de la mine

L'infanterie prenait de gros risque pour déposer cette mine sur les blindés ennemi, il fallait soit approcher du char sans être tuer soit se laisser dépasser par le char et positionner la mine dans un angle mort.

La charge d'explosif était très efficace contre le blindage, elle pouvait pénétrer 140mm d'acier blindé.


•Poids : 3kg puis 3.5kg pour la version H3.5
•Date de première utilisation : Novembre 1942
•Pénétration : 140 mm de blindage
•Allumage: détonnateur à friction retard de 4.5 sec puis 7.5 secà partir de mai 1943
•Production: 553.900 unités produites de 1942 à 1944
•Le reich déclare l'arme obsolète en mai 1944 en faveur du Pz faust

place aux photos









Dernière édition par hick le Jeu 01 Mai 2014, 14:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:47

Grenade Anti tank Allié Grammon
 
 
topo technique sur la Gammon.

"Gammon bomb"

Année de service: 1943
Hauteur: 127mm
Diamètre: 102mm
Poids environ: 1135g monté
Charge: 680g de plastique
Mise à feu: à l'impact avec un détonateur N°247







Pour armer la grenade, il fallait enlever le liseré en tissu qui contenait une paille métallique qui servait de sécurité... et puis la lancé sur le véhicule blindé!

This grenade consisted of an No247 impact fuze fitted on a steel collar.
A cloth "bag" with an elastic open base was fixed to the collar.
A detonator had to be placed by the user, by unscrewing the small booster charge inside the collar.
As grenades were often used against armoured vehicles they had to be thrown from short distance.
This caused duds as the safety tape had not enough "flight" to release the safetypin.
Modified fuzes were used later during the war, and had a shortened tape. These had the safetycap marked red on top.

Length: 127mm , Diameter: 102mm. Weight (filled): 1135gram.
Filling: 680gram Plastic Explosives. Fuze: No.247


coupe du bouchon allumeur de la grenade Gammon N°82

Le système de mise à feu de la grenade, identique que sur la grenade N°69MK1
Il s'agit d'un percuteur retenu par un ressort et surmonté d'une bille de plomb,
Suffisamment lourde pour contrecarrer l'effort du ressort qui empêche le percuteur d'atteindre l'amorce.
La bille de plomb est séparée du percuteur par une goupille de sécurité fixée à l'extrémité d'une tresse en coton enroulée autour su col de la grenade Gammon et terminé à l'autre bout par une lamelle de plomb
L'ensemble est maintenu au corps de la grenade par le bouchon en bakélite vissé lequel
Pour plus de sécurité, est assuré sur le cône en tôle par un morceau de chatterton.



Mise en œuvre de la grenade Gammon N°82

Enlever le chatterton de sécurité retenant le bouchon sur le corps en tôle,
Oter le bouchon, et lancer la grenade, la force centrifuge déroulera la tresse sous
l'effet de la lamelle de plomb, se qui finit par arracher la goupille de sécurité
Et permet à la bille de mettre en œuvre le percuteur, lors du moindre choc
subit par la grenade et cela sur n'importe quel angle de frappe de celle ci.

Les effets sont dévastateurs, la projection des éclats sur un rayon d'environ 150m.

omposition

Cette grenade simple, de fabrication aisée et d'une
Efficacité très supérieure à son apparence assez inoffensive.

La grenade se compose d'une jupe en toile brune serrée
au bas par un élastique cousu dans la doublure pour recevoir la charge d'explosif.
D'un tronc en tôle emboutie, sur lequel on peut visser un godet contenant le détonateur et une pastille d'allumage en composition explosive.
La jupe entoile est maintenue au tronc en tôle par des rivets


Recommandation

NE JAMAIS RAMMASER UNE GRENADE GAMMON N°69MK1

AVANT TOUT TRANSPORT D'ENGIN DE CE TYPE S'ASSURER QUE LA TRESSE EST EN PLACE, ET AUSSI QUE LA GOUPILLE EST AU BOUT DE LA TRESSE !! (Piège déjà constaté)

Prévenir les services de déminages en cas d'objet douteux
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 20:52

Pièges à balles unique anti personnel

Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 29 Avr 2014, 21:03

Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Jeu 01 Mai 2014, 23:21

Mine Béton allemande anti personnel.
 
Cette mine est composée d'un cylindre en béton comportant des morceau de métal percé des deux bout.
Un bâton de 100gr de Bohrpatrone 28 (explosif à base de TNT) est placé dans le corps creux du cylindre de béton par le trou du bas.
Un détonateur type ZZ35 ou ZZ42 est fixé sur le bâton par le trou du dessus.
Un pieu en bois est fixé par le trou du bas et tiens la mine verticalement. Il sert également à maintenir la charge d'explosif.
Le déclenchement de la mine se fait par la traction d'un câble.
 

 
Vue théorique
 

 
Vue en morceau séparé.
 
 
 
German AP Stockmine
 
This mine consisted of a cylindrical body with steel fragments mixed through the concrete. A 100gram Bohrpatrone was inserted in the body through the base and a ZZ35 or ZZ42 was screwed on through the hole on top. The mine was fixed onto a wooden stake which also held the bohrpatrone in place. The mine was set off by a tripwire.

 
Ce modèle de stockmine fut découvert sur les champs de bataille Italien
Un adaptateur en bakélite fut inventé ou développé pour la mise en place du détonateur de la S-MiZ35 à 3 voie semble faire la jonction avec le cylindre d'explosif. Il n'y a malheureusemenpas de photo de cette adaptateur.
 

 
It shows a stockmine as found on an Italian battlefield years ago.
It appeared that the three-way-adapter was connected to the Bohrpatrone with the use of a special bakelite adapter.
Unfortunately no picture was made of this adapter.
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 26 Mai 2014, 22:43

Parlons des IED allemand... Improvised Explosive Device ... Ou explosif improvisé

Mine improvisée avec le corps d'un obus de mortier.

Avec le bon adaptateur, n'importe quel obus de mortier peut être converti en mine. Les allemands ont développé des adaptateur en bakélite pour de nombreux modèles...

Improvised mine which used the body of a mortar shell.

With the proper adapters, any mortar shell could be converted to a mine.
These metal or bakelite adapters were factory made for this purpose.


Obus français de 60mm avec détonateur DZ35
French 60mm shell with DZ35



"Schützenmine W1"

Obus de mortier de 50mm français sans queue, positionné dans un bloc de béton. La photo et le dessin correspondent à des originaux trouvé en Hollande.

French 50mm mortar with tailsection removed, embedded in a small concrete block.
Reproduction from photos and drawings. Originally recovered in Holland.




Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 26 Mai 2014, 22:51

Les adaptateurs pour obus d'artillerie
 
Cet adaptateur en aluminium fut utilisé à la place du détonateur normal de la munition, de façon à la convertir en mine ou piège.
 
L'adaptateur pouvait recevoir des allumeurs standards, ici un ZZ42. Son pas se visait normalement dans le centre de l'obus.
Cet adaptateur existait pour les obus de 8,8cm, 10.5cm....mais aussi pour beaucoup d'autres obus !
 
adapters for artillery shells.

This aluminium adapter was used in place of the original fuze on a shell, to place it like a mine and/or boobytrap.
The centre of the adapter was threaded to recieve the standard fuze nipple.
Shown here with a ZZ42, about every German (trap) fuze would fit.

This type has threads that will fit the 8,8cm and 10,5cm shells.
More types like these, differently threaded, exist.


Adaptateur avec allumeur ZZ42
Adapter with ZZ42 fuse



Obus de 88 avec adaptateur
8,8cm shell with adapter



Obus de 75 de tranchée français avec adaptateur trouvé en Hollande
7,5cm french trench shell with adapterfound in Holland




Les scans suivant proviennent du manuel du sapeur original. Ils expliquent comment modifier les obus de 10.5 cm d'artillerie FH19 en mine.
The scans below came from an original manual, showing how an FH39 artillery shell can be converted into a mine.



Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 26 Mai 2014, 23:28

Aller un petit dernier...

behilfsmine 3kgd_z_35 (IED allemand)

La photos en noir et blanc qui suit montre une mine improvisée "Brettstück mine". , une charge de 3 kilo de TNT avec un détonateur DZ35 est prise entre un plateau de bois et une planche de pression tout deux en bois.
Les deux plateaux en bois, bases et plateau préssion sont maintenus de chaque côté pour un transport en toute sécurité

The black-and-white photo below shows an improvised mine based on a "Brettstück mine".
You see a wooden base-plate, a 3kilo charge with pressure fuze DZ35, and a pressure plate made of wood.
The two wooden plates laying on both sides would have been the transport-safety, placed between base- and pressure-plate




Dernière édition par hick le Lun 22 Sep 2014, 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thomas DIETRICH
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 926
Age : 38
Localisation : caen

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 26 Mai 2014, 23:34

3kg... c'est pas une mine antipersonelle ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 26 Mai 2014, 23:39

torrent14 a écrit:
3kg... c'est pas une mine antipersonelle ça !!!

si si ... anti section même... la méthode n'a pas changer, ce genre de saloperie tue nos soldat en Afghanistant
Revenir en haut Aller en bas
david@leslufteaux.com
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 7491
Localisation : Les Damps

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 26 Mai 2014, 23:57

C'est incroyable la polyvalence des différents allumeurs!

_________________
L'histoire ne consiste pas à cultiver le souvenir d'un passé lourd de ressentiments ou d'identités qui séparent irrémédiablement, elle est un effort pour comprendre ce qui s'est passé et pourquoi ça s'est passé.

Chaque reconstitueur est critiquable et ceux qui se croient au dessus des autres sont les pires ...
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 27 Mai 2014, 09:03

hick a écrit:
torrent14 a écrit:
3kg... c'est pas une mine antipersonelle ça !!!

si si ... anti section même... la méthode n'a pas changer, ce genre de saloperie tue nos soldat en Afghanistant

effectivement, avec 3kg de TNT on peut également s'en servir en mine AT (AntiTank)
Revenir en haut Aller en bas
Thomas DIETRICH
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 926
Age : 38
Localisation : caen

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 30 Juin 2014, 15:16

extrait d'un site internet créer par un démineur :

"A l'époque,  les mines étaient rarement posées au hasard et les zones minées, qu'elles soient en quinconce ou en parallèle, étaient presque toujours signalées et un plan de pose réalisé. En ce qui concerne le marquage, l'inclinaison des lettres étaient vitales : une pancarte dont le sigle "Minen" était penché vers la droite protègeait un véritable champ de mines. S'il s'infléchissait vers la gauche, le danger était écarté, le sol était vierge de mines. Les balisages indiquaient eux-aussi, à ceux qui savaient les lire, de quel type de minage il s'agissait. Un rectangle dans la partie inférieure d'un triangle signalait les "Riegel" (mines antichar en forme de barre appelées par les Anglais les Barmines). Une croix, elle aussi inscrite dans ce type de panneau, était réservée aux Tellermines (mines antichar) alors q'un rond barré dans un carré annonçait un panaché de mines de type antichar "Tellermines" et de mines antipersonnel "Schumines"."

"ce qu'il ne faut pas faire :
Essayer de désamorcer une Tellermine (c'est une mine AC allemande). Il faut la faire sauter sur place ou la tirer avec un long filin ou une longue corde. Les Tellermine (Teller 29 T5, 35 N°1 ou 35 N°3, 42 N°2 ou 43 N°4) pouvaient être piègées soit par leurs alvéoles de piégeage (une, voir deux de côté et une de fond) soit avec des allumeurs identiques en apparence à des allumeurs normaux (TMiZ 42) mais possédant un système antidévissage (cas de l'allumeur antidémineur TMiZ 43) qui faisait fonctionner la mine quand un démineur dévissait le plateau de pression pour retirer l'allumeur. Ou encore le cas du bouchon-allumeur de pression TMiZ 35 dont les repères sont de couleur blanche pour la position "Sicher" (sécurité) et rouge "Scharf" (position armée). Si ces deux repères sont rouges, l'allumeur est piégé. Le sigle TMiZ signifie TellerMinen Zünder (Tellermine allumeur soit allumeur pour mine de type Teller).

Essayer de désamorcer une mine qui a été soufflée par une explosion ou qui se trouve dans le sol remué par un tir d'artillerie. Car toutes munitions ou mines (obus, roquettes, grenades, etc.) choquées ou ayant déjà servies (tirées par canon, lancées à la main, etc...) sont devenues extrêmement sensibles au choc et au déplacement. Leurs systèmes de mise à feu (fusées, allumeurs) peuvent être eux aussi endommagés.

Essayer de déplacer à la main une mine munie du système antidésamorçage de type EZ 44 (EntlastungZünder 44). C'est un allumeur de piégeage allemand à dépression armement retardé par un mouvement d'horlogerie pour tous piégeages sous objets divers et qui était placé sous leurs mines AC). Il contient 200 g d'explosifs.

Frapper du pied dans des boites à conserve ou en carton trouvées dans les fossés le long des routes en territoire ennemi. Les Allemands avaient piégé ces éléments avec des allumeurs de piégeage et ils explosaient au moindre mouvement ou choc.

Tirer ou pousser des bâtons plantés à la hauteur de la hanche ou du genou dans les champs de mines. Ces bâtons ou piquets pouvaient être piégés soit avec une grenade dégoupillée, posée dans le sol contre le piquet, soit par un allumeur de piégeage, soit relié à un fil piège. Tout bâton mis en mouvement aurait déclenché une explosion.
"
Revenir en haut Aller en bas
afrikakorps42
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 49
Localisation : Somme

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 30 Juin 2014, 18:13

Impressionnant...  Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 16 Sep 2014, 22:49

Voici la mine (IED) Behelfsmine E5 (allemande).

Cette mine est basée sur un élément qui ne manque pas sur le champs de bataille, des grenades oeufs !!!
Il s'agit de quatre grenades oeufs dans une boite, une cinquième sert de détonateur pour les quatre première.
Cette cinquième grenade est reliée à un allumeur à pression DZ35.

This IED is based on an element which does not miss on battlefields, eggs grenates!!!
It is about four eggs grenates in a box, the fifth serves as detonator for four first one.
This fifth eggs grenates is connected with an igniter with pressure DZ35


Photos below © Ludo. Wink







Dernière édition par hick le Lun 22 Sep 2014, 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Lun 22 Sep 2014, 23:08

Voici la mine (IED) S 150 (allemande).

Le corps est fait d'une boîte en fer-blanc simple avec une fixation sur le couvercle. elle tient le détonateur. Cette mine prends presque tout les allumeurs.
Poids de 185g dont 114gr de TNT hauteur 50mm diamètre 63mm

The body was made of a simple tin can with a pressed on lid. It held a fuze well in the top and almost any fuze could be fitted.
185gr weight and about 114gr of TNT, 50mm high, 63mm diameter.




Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 23 Sep 2014, 21:08

petite soeur de la S 150....

Voici la mine (IED) A 200(allemande).




Ici avec un allumeur DZ35!


Vue en coupe.
Allumeur BUCK, a pression


Dernière édition par hick le Mer 20 Jan 2016, 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 23 Sep 2014, 21:21

La mine Ski....

Pas d'infos sur son utilisation enterré je pense au vu du détail de l'allumeur Zünder 35







Détail de l'allumeur
Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 23 Sep 2014, 21:30

Voici l' IED "Abwehrmine Beton" (allemand).

Il y a plusieurs types différents des mines Concrètes qui ont été utilisées.
Je ne crois pas que le nom "abwehrmine beton" signifie un type, mais couvre des modèles différents.

There are several different types of Concrete mines that were used.
I don't believe the name "abwehrmine beton" stands for one type, but covers different models.



l'allumeur ici correspond a un ZZ42
Here you can see a ZZ42 igniter





Revenir en haut Aller en bas
hick
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 3423
Age : 33
Localisation : Montville

MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   Mar 23 Sep 2014, 22:04

Encore un IED allemand
Behelfsmäßige Rollbomben ou Bombes à roulettes improvisées

Les mines sphériques en béton ont été improvisés dans le champ de bataille.
Le béton pourrait être mélangé avec des fragments d'acier comme la mine béton.
Il existe deux types:
La mine creuse, où le béton était jeté autour d'une charge et il restait juste a mettre l'allumeur, photo N°1
Ou la mine creuse qui dans laquelle on pouvait échanger les charges placée dans le corps, le fixant avec le bois, comme sur la photo N°2
Je crois qu'il y a eu beaucoup de formes.

These spherical concrete "bombs" were improvised in the field.
Concrete could be mixed with steel fragments.
Concrete could be cast around a charge, or a charge could be placed in the concrete body afterwards, fixing it with wood, like on the photo.
I believe many forms of these can be encountered.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier   

Revenir en haut Aller en bas
 
mines, pièges et boobytraps... le fond de sac du pionnier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lufteaux :: Le campement des Lufteaux :: Histoire & documentations, LW Felddivision-
Sauter vers: