Les Lufteaux
Bienvenue sur le forum de l'association "Les Lufteaux" !
Nous avertissons nos lecteurs que les échanges entre passionnés d'histoire militaire peuvent contenir des photographies historiques ou de reconstitution représentant des soldats allemands de la seconde guerre mondiale.

Bonne lecture !


Reconstitution historique allemande Luftwaffe WW2
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexionAccès direct au site
Derniers sujets
» Camion
Aujourd'hui à 23:03 par david@leslufteaux.com

» Il sont trop fort ces Lufteaux !!!
Aujourd'hui à 20:21 par Pathfinderww2

» 9mm à blanc
Aujourd'hui à 18:00 par Kévin

» Travail associatif en cours...
Hier à 13:52 par Brice.

» Départ du StuG des Lufteaux Heidi
Hier à 13:49 par Brice.

» présentation rouxiz
Hier à 12:50 par Brice.

» Présentation nicoguyot !
Hier à 12:47 par Brice.

» Dessins ww2
Hier à 00:13 par Shéra

» Membres 2018
Jeu 20 Sep 2018, 22:41 par Shéra

» Insignes mystères
Jeu 20 Sep 2018, 13:17 par jossaic

» Schwerpunkt de Novembre (17 et 18/11).
Mar 18 Sep 2018, 12:10 par david@leslufteaux.com

» La 202 de Marc
Dim 16 Sep 2018, 23:15 par blitz

» Insigne de combat rapproché Luft
Dim 16 Sep 2018, 10:44 par jossaic

» Des cartouchières avec des rivets frontaux ?
Mer 12 Sep 2018, 21:21 par Feles

» Videz vos poches !
Mar 11 Sep 2018, 22:45 par david@leslufteaux.com


Partagez | 
 

 Une femme à Berlin/ Journal/ 20 avril,22Juin 1945

Aller en bas 
AuteurMessage
david@leslufteaux.com
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8217
Localisation : Les Damps

MessageSujet: Une femme à Berlin/ Journal/ 20 avril,22Juin 1945   Ven 08 Aoû 2014, 19:43


Sur l'image de couverture, la femme à le sac à dos chasseur de la lufwaffe.

Une femme à Berlin/Eine Frau in Berlin
J'avais commandé ce bouquin suite à une discussion sur le forum et je l'ai dévoré rapidement durant mes vacances. Petit debrief pour les lecteurs de notre forum les lufteaux.
Le sujet bien que pas vraiment enthousiasmant au niveau des informations purement militaires vaut quand même qu'on s'y arrête; la vie des civils allemands durant la "libération" de Berlin par les troupes soviétiques. L'ambiance de fin du monde  décrite par cette femme anonyme est très bien rendue et se recoupe très bien avec d'autres ouvrages sur le sujet(La chute de Berlin d'Antony Beevor par exemple). Ecrit à chaud, c'est bien le moins qu'on puisse dire, au jour le jour par l'auteur, c'est une tranche de vie qui se déroule sous nos yeux.
Le narrateur est une femme d'un milieu petit bourgeois, la trentaine, célibataire, instruite, elle a voyagé en France et en Russie, elle travaillait à la rédaction dans un magazine féminin avant guerre.
Il est assez facile de se projeter dans sa situation et sa détresse devant la violence de la situation à laquelle elle se trouve brutalement exposé. Pénurie d'eau, pommes de terres avariés, faim, peur, les viols multiples et diverses compromissions seront son pain quotidien  et les états d'âmes n'auront plus lieu d'être quand la situation est une situation de survie.
Un bon bouquin sur le rapport et le statut des hommes et des femmes dans le troisième Reich, on y retrouve les illusions maintes fois évoqués par d'autres sur les alliances possibles entre les allemands et les occidentaux contre les Soviets, la méconnaissance des camps de la mort, le rapport des civils au parti, à la défaite etc...
Le survivalisme est dans l'air du temps, ce témoignage dans la mesure ou il relate l'exposition d'une personne raisonnablement normale à une situation plus ou moins apocalyptique est une bonne illustration de ce genre de problématique.
De ce bouquin a été tiré une pièce de théâtre qui a été jouée en 2011:

Plus ancien(2008) il existe aussi un film:





Je conseillerais la lecture de se livre à qui s'intéresse au fond des événements au delà des problématiques strictement militaires, même si la guerre est omniprésente tout au long du récit.

Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Une_femme_%C3%A0_Berlin

_________________
L'histoire ne consiste pas à cultiver le souvenir d'un passé lourd de ressentiments ou d'identités qui séparent irrémédiablement, elle est un effort pour comprendre ce qui s'est passé et pourquoi ça s'est passé.

Impossible n'est pas Lufteaux!

Et sinon, à quand le Tirpitz?(Ben)
Revenir en haut Aller en bas
 
Une femme à Berlin/ Journal/ 20 avril,22Juin 1945
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lufteaux :: Le campement des Lufteaux :: Histoire & documentations, LW Felddivision-
Sauter vers: