Les Lufteaux
Bienvenue sur le forum de l'association "Les Lufteaux" !
Nous avertissons nos lecteurs que les échanges entre passionnés d'histoire militaire peuvent contenir des photographies historiques ou de reconstitution représentant des soldats allemands de la seconde guerre mondiale.

Bonne lecture !


Reconstitution historique allemande Luftwaffe WW2
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexionAccès direct au site
Derniers sujets
» Camion
Aujourd'hui à 02:22 par MarcoII

» Gn Mag 30
Aujourd'hui à 00:17 par david@leslufteaux.com

» Travail associatif en cours...
Hier à 20:56 par blitz

» Soldbuch
Jeu 08 Nov 2018, 13:40 par Egon Kraaz

» Jeerican Wasser
Mar 06 Nov 2018, 22:24 par blitz

» Pantalon M40
Mar 06 Nov 2018, 21:22 par Kurt Reus

» Videz vos poches !
Lun 05 Nov 2018, 01:15 par david@leslufteaux.com

» Membres des Lufteaux 2019
Ven 02 Nov 2018, 18:37 par Feles

» "Save the Breakout", 1 au 10 aout 2019
Dim 28 Oct 2018, 19:57 par david@leslufteaux.com

» 9mm à blanc
Jeu 25 Oct 2018, 21:11 par david@leslufteaux.com

» Dessins ww2
Ven 19 Oct 2018, 10:56 par Shéra

» Membres 2018
Mer 17 Oct 2018, 08:03 par david@leslufteaux.com

» Travaill associatif en cours 2018
Lun 15 Oct 2018, 13:47 par Feles

» Signalisation routière dans les années 40
Lun 15 Oct 2018, 00:31 par david@leslufteaux.com

» Partages de photos
Lun 15 Oct 2018, 00:25 par david@leslufteaux.com


Partagez | 
 

 Signalisation routière dans les années 40

Aller en bas 
AuteurMessage
Brice.
Posteur bavard
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 24
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Signalisation routière dans les années 40   Sam 13 Oct 2018, 11:39

Après un weekend passé dans le calvados ou j'ai aperçus plusieurs panneaux de signalisation d'une autre époque ainsi que recrue d'essence de véhicules motorisés dans l'asso ; je me suis demandé à quoi pouvait bien ressembler la signalisation routière dans les années 40.

C'est dans les années 1830-1840 que le ministère des ponts et chaussées promulgue un décret dans le but d’installer des panneaux signalétique. Il y figure la route empruntée, le nom des localités avec indication kilométrique. Au départ en fonte puis en zinc laminé, peintes, celée sur les murs des maisons ou bien au sommet d'un poteau métallique ; elle sont plus communément appeler les « panneaux coché ».






A partir des années 1910 la firme « Michelin » ce lance dans la production et la distribution de panneaux « routier ». Des plaques d'acier émaillé sur les quelles figure la mention « don Michelin » l'aire de la publicité à déjà commencé !
C'est sous ce principe de dons hétéroclite que va ce constituer la signalétique routière française jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale.
Dunlop concurrent directe ce lance aussi dans l'aventure.

Michelin opte pour une pierre volcanique émaillé (qui ne ce corrode pas) et un corps en béton armée prétendue pour durée indéfiniment. Le béton était peint en blanc. La firme Michelin possède ça propre usine de fabrication et des équipes munie de camions aménagés (grue de levage, bétonnière ) pour la pose des fameux « poteaux Michelin » sur tout le territoire.

Les plus rependue sont les bornes d'angle à quatre faces.



Puis viennent les plaques murale et les poteaux.









On peut lire différente abréviation sur les panneaux  :
« Ic » pour chemin intérêt commun
« Vo » pour chemin vicinal ordinaire
« Gc » pour chemin de grande communication
« D » et « N » pour les départementales et les nationales

Dunlop à une production hétérogène. En commençant avec des panneaux en bois puis en acier émaillé, en béton et parfois même en mêlant les deux.







A la place de l'indication du département (en haut du panneau ) on peut voir la mention TCF ou Touring Club de France, cette association (1890-1983) avait pour objectif de favoriser, promouvoir le tourisme en France et faisait parti des plus important donateur, mais on compte aussi Renault, Citroën, Peugeot et bien d'autre ...

Apparaisse aussi les premier panneaux de signalisation de danger, de prudence, de limitation de vitesse...







Quelques panneaux au coeur de la seconde guerre










Ce n'est qu'à partir de 1946 que l'état décide de normaliser la signalisation routière et refuse toute forme de dons. Ainsi apparaît la génération de panneau en béton Michelin en forme de flèche (1946-1970). Par mesure de sécurité le béton va laisser place à la tôle jusqu'à notre signalisation contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
Egon Kraaz
Posteur Fou
avatar

Nombre de messages : 478
Age : 51
Localisation : 94

MessageSujet: Re: Signalisation routière dans les années 40   Dim 14 Oct 2018, 01:31

Genial!!!!

Sinon, jai plein de cartes michelin serie orange (1930/1949) pour vos roads-trip. Où comment naviguer avec les cartes de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Brice.
Posteur bavard
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 24
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Signalisation routière dans les années 40   Dim 14 Oct 2018, 15:49

Merci Egon !

Moi aussi j'ai quelques cartes Michelin dans mes tiroirs



Ainsi qu'une édition du code de la route de 1946. Bon juste après guerre mais je pense que l'essentiel des pages et des illustrations sont d'avant guerre.





L'ouvrage ne fait qu'une vingtaine de pages mais certaines explications font sourire.
Au près de qui apprendre la conduite...














On reconnait la forme des panneaux d'indication Dunlop


Revenir en haut Aller en bas
david@leslufteaux.com
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8307
Localisation : Les Damps

MessageSujet: Re: Signalisation routière dans les années 40   Lun 15 Oct 2018, 00:31

Super ce topo sur la circulation!
Important pour faire les décors type Crisbecq.

_________________
L'histoire ne consiste pas à cultiver le souvenir d'un passé lourd de ressentiments ou d'identités qui séparent irrémédiablement, elle est un effort pour comprendre ce qui s'est passé et pourquoi ça s'est passé.

Impossible n'est pas Lufteaux!

Et sinon, à quand le Tirpitz?(Ben)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Signalisation routière dans les années 40   

Revenir en haut Aller en bas
 
Signalisation routière dans les années 40
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lufteaux :: Le campement des Lufteaux :: L'avis des experts-
Sauter vers: